• Expressions de nos grands-parents   
    Je ne sais pas vous mais moi je passais toutes mes vacances avec mes grands-parents.
     
    Que ça soit à la campagne ou à la mer, j'avais toujours l'impression d'être dans un autre pays !
     
    Pourquoi ? Car tout était différent même la langue !
     
    Vous vous rappelez de certaines des expressions favorites de votre grand-mère ?
     
    Allez, on fait un petit tour dans le passé avec ces expressions que plus personne (ou presque) n’utilise.
     
    0. Ma grand mère disait  (vla-ti-pas )
     
     1. Tu es fagoté comme un as de pique.
     
    2. Tu risques de te casser la margoulette !
     
    3. Ne te monte pas le bourrichon !
     
    4. T'es pas en sucre !
     
    5. On va pas attendre jusqu'à la Saint-glinglin quand même ?
     
    6. Il n'y a pas le feu au lac !
     
    7. C'est kif-kif bourricot !
     
    8. Je vais aller faire les commissions.
     
    9. Ça ne tombera pas plus bas !
     
    10. Il n'y a pas de petites économies.
     
    11. On n'est pas sortis de l'auberge.
     
    12. N'en fais pas tout un fromage !
     
    13. Regarder une page de réclame.
     
    14. Ne mets pas la charrue devant les bœufs.
     
    15. Il a pris la poudre d'escampette.
     
    16. Il est beurré comme un Petit Lu !
     
    17. Elle a vu le loup !
     
    18. Faire une tête de six pieds de long.
     
    19. On n'est pas aux pièces.
     
    20. Ça ne fait pas un pli.
     
    21. Tu files un mauvais coton.
     
    22. Bruler la chandelle par les deux bouts.
     
    23. Je t'ai payé rubis sur l’ongle.
     
    24. À la bonne franquette.
     
    25. Parlons peu mais parlons bien.
     
    26. Faut pas pousser Mémé dans les orties.
     
    27. Cela ne fait ni une ni deux.
     
    28. Péter plus haut que son cul.
     
    29. Pas la peine de chercher midi à 14h.
     
    30. Il a une descente que j'aimerais pas remonter à vélo.
     
    MOI JE LES UTILISE ENCORE.....        Et vous  ?
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Proverbes

     

    À ne pas surveiller ses paroles, on trouve le malheur.
    Proverbe malgache ; Proverbes malgaches en dialecte masikoro (1996)

    Le borgne, au pays des aveugles, est le chef suprême.
    Proverbe algérien ; Les proverbes et dictons algériens (1986)

    Tel croit pouvoir se suffire à qui rien ne suffit.
    Proverbe latin ; Proverbes et sentences latines - Ier s. av. J.-C.

    Ne bande pas ton arc, si ton carquois est vide.
    Proverbe coréen ; Proverbes et dictons coréens (1962)

    Il n'est pas de bois sans nœuds, ni de femme sans défauts.
    Proverbe italien ; Sentences et proverbes italiens (1683)

    La plainte ni la peur ne changent le destin.
    Proverbe thaïlandais ; Proverbes et similitudes des Malais (1898)

    Tout sommet a son chemin, même la plus haute montagne.
    Proverbe afghan ; Proverbes et dictons afghans (1962)

    Se gratter et pitancer, il suffît de commencer.
    Proverbe agricole ; Proverbes agricoles du Sud-Ouest de la France (1869)

    L'arbre qu'on abat fait plus de bruit que la forêt qui pousse.
    Proverbe chinois ; Pensées et sentences chinoises (1766)

    Une parole douce peut ouvrir même les portes de fer.
    Proverbe bulgare ; La Bulgarie en proverbes (1905)

    Mieux vaut pleurer avec le sage que chanter avec le fou.
    Proverbe serbe ; Proverbes et dictons serbes (1962)

    De la semence du rosier ne pousse pas l'églantier.
    Proverbe géorgien ; Proverbes et dictons géorgiens (1962)

    Qui cherche un ami sans défaut reste sans ami.
    Proverbe turc ; La Turquie en proverbes (1905)

    Dans la conversation, rapetisse ta langue pour laisser grandir celle des autres.
    Proverbe latin ; Proverbes et dictons latins (1757)

    La véritable noblesse est celle des sentiments.
    Proverbe chinois ; Proverbes et dictons chinois (1822)

    Fasse que le meilleur jour que tu aies vécu soit le pire dans ton futur.
    Proverbe américain ; A dictionary of american proverbs (1992)

    Quand sortent les violettes, les jeunettes montrent leurs jambettes.
    Proverbe italien ; Proverbes italiens traduits en français (1822)

    À nouveau fait, nouveau conseil.
    Proverbe de Jean de Bueil ; Jouvencel (1461-1466)

    Le pain est un père ; l'eau est une mère.
    Proverbe russe ; Proverbes et dictons russes (1803)

    Si j'étais riche, tous seraient mes amis.
    Proverbe éthiopien ; Proverbes et dictons éthiopiens (1962)

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    > >  les dialogues de Michel Audiard l'irrévérence détachée propre aux années 1960 - Rappelez vous ses fameux films (en italique)

     

        

      

    - " On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis. "
    > >   

    > >   
    *****
    > > 
    - " Si on mettait un point rouge sur la tête de tous les cons, le monde ressemblerait à un champ de coquelicots ! "
    > >   

    > >  
    *****
    > > 
     - " Moi, les dingues, j'les soigne, j'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quatre coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé par petits bouts,  façon puzzle...
    > > Moi, quand on m'en fait trop, j'correctionne plus, j'dynamite, j'disperse, j'ventile. "
    > >   

    > >   
    *****  
    > > 
    1 - " Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît. "
    > > 
    ( Les tontons flingueurs )
    > >   

    > >  
    *****  
    > >  
    2 - " Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d'urgence on épouse.
    > > 
    ( Les barbouzes )
    > > 
     
    > >  
    *****
    > >   
    3 - " Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent. "
    > > 
    ( 100 000 dollars au soleil )
    > >   

    > >  
    *****  
    > > 
    4 - " La tête dure et la fesse molle, le contraire de ce que j'aime. " 
    > > 
    ( Comment réussir quand on est con et pleurnichard )
    > >   

    > >    
    *****   
    > >  
    5 - " Un pigeon, c'est plus con qu'un dauphin, d'accord, mais ça vole. "
    > > 
    ( Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages )
    > >   

    > > 
    *****  
    > >  
    6 - " Mais pourquoi j'm'énerverais ? Monsieur joue les lointains !
    > > D'ailleurs je peux très bien lui claquer la gueule sans m'énerver ! "
    > > 
    ( Le cave se rebiffe )
    > >   

    > > 
    *****
    > >  
    7 - " Quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner. "
    > > 
    ( Le Pacha )
    > > 

    > >  
    *****  
    > > 
    8 - " La justice c'est comme la Sainte Vierge.
    > > Si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe. " 

    > > ( Pile ou face )
    > >   

    > >  
    *****  
    > > 
    9 - " Si la connerie n'est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille. "
    > > 
    ( Un singe en hiver )
    > >   

    > > 
    *****  
    > >  
    10 - " Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche. "  
    > > 
    ( Un taxi pour Tobrouk )
    > >   

    > > 
    *****  
    > > 
    11 - " Vous savez quelle différence il y'a entre un con et un voleur ?
    > > Un voleur de temps en temps ça se repose. "  
    > > 
    ( Le guignolo )
    > >   

    > >  
    ***** 
    > > 
    12 - " Dans la vie, il faut toujours être gentil avec les femmes même avec la sienne. "
    > > 
    ( Série Noire )
    > >    

    > > 
    ***** 
    > > 
    13 - " Je suis pas contre les excuses, je suis même prêt à en recevoir. "
    > > 
    ( Les grandes familles )
    > >   

    > > 
    *****  
    > > 
    14 - " Il vaut mieux s'en aller la tête basse que les pieds devant. "  
    > > 
    ( Archimède le clochard )
    > > 

    > > 
    *****  
    > >   

    > > 
    15 - " Quand on a pas de bonne pour garder ses chiards, eh bien on n’en fait pas. "  
    > > 
    ( Mélodie en sous-sol )
    > >   

    > >  
    *****  
    > > 
    16 - " Plus t'as de pognon, moins t'as de principes. L'oseille c'est la gangrène de l'âme. "
    > > 
    ( Des pissenlits par la racine )
    > >   

    > > 
    *****  
    > > 
    17 - " Deux milliards d'impôts ? J'appelle plus ça du budget, j'appelle ça de l'attaque à main armée.    
    > > ( La chasse à l'homme )
    > >   

    > >  
    *****  
    > > 
    18. - " Je suis ancien combattant, militant socialiste et tenu un bistrot.
    > >              C'est dire si, dans ma vie, j'en ai entendu, des conneries. "
    > > 
    ( Un idiot à Paris )
    > > 

    > > 
    ***** 
    > > 
    19 - " Le flinguer, comme ça, de sang froid, sans être tout à fait de l'assassinat,
    > > y'aurait quand même comme un cousinage. " 
     
    > > ( Ne nous fâchons pas )
    > >   

    > > 
    *****  
    > > 
    20 - " A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé. "
    > > 
    ( Une veuve en or )
    > >   

    > > 
    *****
    > >   
    > > 
    Signé : Michel Audiard    

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire