•  

    Native des bords de Saône -20-03-1936- Madeleine Mansiet-Berthaud est un auteur à l’écriture fluide et simple, facile à lire mais toujours très documentée.

     

    Avec elle, je passe d’agréables moments de lecture.

     

    Madeleine Mansiet-Berthaud a su s’imprégner des atmosphères et des paysages de son enfance afin de transporter le lecteur au fil de son imagination. Mais c’est surtout la grande Histoire qui lui offre des sujets et des personnages qu’elle se plaît à incarner avec un véritable souffle romanesque.

     

    Je vous la recommande.

     

    Quelques titres :

     

    Résumé: En Australie, au XXe siècle. La destinée bouleversante de Wanda, née d'une mère aborigène et d'un père blanc qu'elle n'a jamais connu. Rejetée par son peuple, arrachée à sa culture pour devenir domestique dans une famille de Blancs, la jeune métisse se retrouve un jour face à son père. Mais la vengeance guérit-elle d'un passé de souffrances ?

    -:-:-:-:-:-:-

    Résumé :

    Fin XIX e en Franche-Comté. Clovis, propriétaire fermier aisé, est à ses heures "bricottier", petit contrebandier. Cette nuit-là, il a tenté un coup risqué : une cordée de trois avec du bétail vivant sur le dos sur les fameuses " échelles de la mort ". Surprise par deux douaniers, la cordée s'écrase au pied de la falaise... Gentiane, sa veuve, doit désormais porter sur ses épaules la responsabilité d'une vaste ferme, aidée seulement par la douce et chenue Mamélie. 

    -:-:-:-:-:-:-

    Une page méconnue de l'histoire : les cagots, frappés d'exclusion et de persécution. Un grand roman sur fond de coutumes et de croyances ancestrales.

    -:-:-:-:-:-:-

    tome 2

    Parce qu'il a répondu avec force à l'insulte suprême qu'on lui avait faite, Guilhem part sur les chemins de la liberté. En cette fin du XVIIe siècle,...

    -:-:-:-:-:-

    Madeleine Mansiet-Berthaud - Le gardien des sables Tome 3 : La baronne blanche.tome3

    En cette année 1700, la malédiction qui pèse sur les cagots poursuit la douce Alice, condamnée à l'errance... Seule sur les routes, elle trouve refuge... 

    -:-:-:-:-:-:-

    Son passé, Claudia croyait l'avoir enfoui à l'abri des grilles du parc de la Ténarèze. Le lierre et le chèvrefeuille tapissent aujourd'hui les murs de cette demeure autrefois la plus belle d'Eauze. Dans ce village gersois d'origine gallo-romaine, chaque pierre raconte une histoire. Celle de Claudia, née avec le siècle, est marquée par la disparition inexpliquée de son mari Paulin, quarante-cinq ans plus tôt.
    Pour une autre, un ailleurs ? Nul ne sait. Depuis, Claudia a perdu son sourire, se terre dans une solitude dont elle a fait un rempart, et vit parmi ses souvenirs : son amour pour Paulin, pourtant si jaloux, leur gîte ouvert aux pèlerins de Compostelle... Quand, ce jour de septembre 1983, le maire vient lui exposer son projet pour la Ténarèze, Claudia devine qu'il s'agit d'une expropriation. Que l'on investisse son parc, jamais ! Ce sera son dernier combat : préserver ses murs, son passé, ses secrets...

    -:-:-:-:-:-:-

    A la suite d'une déception amoureuse, Lena décide de tout quitter : Paris, son métier d'infirmière à l'Hôtel-Dieu. Encouragée en cela par sa mère, d'origine russe, la jeune femme part pour Saint-Pétersbourg au printemps 1914. Dans la famille du prince Noboranski, où elle est préceptrice, Lena découvre le faste et la misère de la Russie des tsars. En même temps qu'elle éprouve une attraction croissante pour ce pays qui fut celui de son arrière grand-père cosaque, elle voit venir les troubles annonciateurs d'une révolution.
    La jeune femme est en proie à de nombreux doutes. Saura-t-elle résister au charme du prince, dont les sentiments se révèlent au grand jour ? Qui est ce mystérieux docteur Anton rencontré à l'hôpital, que l'on dit proche des bolcheviks ? Devrait-elle fuir ce vieux monde qui bascule sous ses yeux ? Le courage et l'amour vont lui apporter les réponses qu'elle attend…

    -:-:-:-:-:-:-

    et bien d'autres encore qui vous plairont.....

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique