• et nous, et nous...

    Et nous, et nous ...

    Comme deux "Robinson " sur leur île désertique,

    Entre rochers et mer, gardé par un vent jaloux,
    Vivre notre folie, ce rêve romantique,
    Dans l'extase qui rendrait chaque jour plus fou.

    Stopper le sable clair du sablier magique,
    Où l'été s'oubliant ressuscite la fleur,
    T'aimer en écoutant l'eau chanter dans la crique,
    Surprendre dans tes baisers, les épices du cœur.

    L'ivresse du soleil réécrit notre épithalame,
    Consommer les yeux clos le parfum de nos chairs,
    Les rouvrir pour voir l'intime qui se pâme,
    Dans les paillettes d'or, qu'irise ce matin clair.

    Vivre les jours, les nuits qui ainsi se poursuivent,
    En occultant le temps qui court vers l'avenir,
    Les vagues chantent en déferlant sur la rive,
    Tout en sachant bien qu'elles vont mourir.

    Ma Douce, glissons-nous dans la nuit du mystère,
    Comme fait le baiser pour redemande l'amour,
    Nos âmes s'envolant fuiront loin de la terre,
    Ainsi que la palombe au point du petit jour.

    Ne laisser de nous qu'une empreinte pudique,
    Moulée sur le sable fin où s'incurvait nos chairs,
    Mon amour consommons cette douce musique,
    Allons au rendez-vous des sirènes de mer.
    TIMILO
    www.lejardinpoétiquedetimilo.com



    « En vacancesL'ïle de France-pps- »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :