• Des rimes aussi dévêtues...

    Des rimes aussi dévêtues...

     

    .......... Pour qui écris-tu

    .......... Ces rimes légères
    ...........Ces ers dévêtus,
    Où fleurit l'amour de façon passagère
    Avec cette plume au bec peu pointu ?
    Poète, dis-nous, pour qui écris-tu ?
    .......... Pour qui écris-tu
    .......... Si rien ne t'espère
    Que le poids des ans et d'autres misères
    Les " mais", les "hélas" et les" si j'avais su" ?
    Poète, dis-nous, pour qui écris-tu?
    .......... Pour qui écris-tu
    .......... Cette douce poésie
    Remplie de parfums et de coquineries,
    Pour ce fol amour qui dans tes rêves est venu
    Poète, dis-nous, pour qui écris-tu?
    .......... Pour qui écris-tu

    .......... Les tristes complaintes
    Qui parlent de guerre ou de flamme éteinte
    Que de sang versé, tant d'amour perdu ?
    Poète, dis-nous, pour qui écris-tu ?
    .......... Pour qui écris-tu

    .......... La tendre berceuse
    Parlant d'enfant et de mère heureuse
    Mais qui n'eut pas de fille et en a sans doute voulue ?
    Poète, dis-nous pour qui écris-tu?
    .......... Ô! lecteur obtus .......... Pauvre qui s'ignore,
    Si j'écris ce matin et cela dès l'aurore
    C'est pour ce regard d'enfant que j'ai depuis longtemps perdu,
    C'est grâce à ce regard d'enfant que j'ai sans doute encore...
    TIMILO
    https://zitop.blogspot.com
    « Paul HortonNature morte-pps- »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :